mixité/non mixité

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

re:mixité/non-mixité

Message  Florian le Lun 18 Jan 2010 - 14:48

Pour montrer l'intérêt d'une lutte unie contre le sexisme ,en général donc pas spécifiquement pour "le torchon brule attisons-le" ,j'ai trouvé intéressant d'écrire un petit texte sur les différentes oppressions que peut créer le système libéral qui nous est imposé et en quoi elles sont toutes liées.

Que ce soient des oppressions sexistes ,racistes ou encore de classe ,la restriction des libertés individuelles et donc celle aussi d'expression de sa propre pensée en est le mot d'ordre empêchant ainsi l'épanouissement de la personne. Ceci peut se traduire soit par l'intermédiaire de mots"durs"ou/et "rabaissants"(pas besoin de citer d'exemples précis on en a tous en tête) ,soit par des violences de différends types(exemple 1:conditionnés à l'esclavage ou des passages à tabac ;exemple 2:violences physiques dans des couples créant ainsi une peur envers son conjoint et limitant la parole de la personne battue réprimant ainsi tous ce qui pourrait paraître un rapport d'égalité entre les 2 personnes) ,soit par l'imposition de tâches spécifiques(exemple 1:travail à la chaîne :les fils d'ouvrier devront rester fils d'ouvrier ;exemple 2:cantonner une femme ou une personne féminine à des tâches comme le ménage ou la vaisselle freinant ainsi son accomplissement personnel) ,soit par le fait d'interdire certaines actions(exemple 1:un patron qui ne voudra pas qu'un de "ses" ouvriers se syndicalise sous prétexte que ceci fera entrave à la bonne marche de l'entreprise(plutôt le fait que ça va créer un certain rapport de force et instaurer une égalité entre ces 2 personnes même si évidemment ils n'ont pas les mêmes pratiques dans la vie quotidienne) ;exemple 2:Un homme ou autres personnes* qui voudra garder sa domination sur sa femme ou autres personnes* aura tendance à limiter les actions de son conjoint ou de sa conjointe en choisissant pour elle ce qui est bien de faire ,évidemment selon ses critères pour être sur qu'elle ne s'échappe pas de sa domination et par l'intermédiaire de la peur(menaces ,violences ,.....)).Ces schémas ont tendance aussi à se reproduire dans les rapports entre lesbiennes* ou encore dans les rapports entre autres homosexuels*.
C'est parce que ces oppressions sont intrinsèquement liées entre elles qu'il faut absolument que lutte tous le prolétariat sans exceptions contre le système capitaliste et la bourgeoisie dans le but de créer une société idéale.Quelques questionnements peuvent découler de ma "réflexion":a)peut-on réellement définir les limites de l'oppression?b)où sont les limites de l'oppression?c)qu'en est-il de la dignité humaine?d)à partir de quel moment peut-on dire qu'une personne bafoue la dignité humaine?
P.S:A mon sens une personne reste une personne et doit absolument être à égalité avec les autres dans la société.C'est aussi pour cela que je n'ai pas jugé utile de faire de grands discours pour faire saisir mon idée principale.En effet ,la lutte anti-sexiste s'inscrit à mon sens contre la même logique de société créatrice de distinctions que les luttes anti-impérialistes ou les luttes de classes.

Florian

Messages : 9
Date d'inscription : 28/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mixité/non mixité

Message  Gran'Mat le Lun 18 Jan 2010 - 15:05

Je suis d'accord avec le fond de ton texte, mais quelques "formes" me gênent.

Par rapport aux différentes oppression je n'ai rien d'autres à rajouter, si ce n'est que je pourrais mentionner d'autres exemples, mais osef.
Cependant c'est dans tes questionnements que je ne suis pas d'accord. L'exemple de la dignité humaine. Ce n'est pas que je suis contre, mais c'est avec qui? Qu'est ce que respecter cette dignité, envers qui, et à quel prix? Car les ouvrier-e-s, respectent très bien la dignité du patron Very Happy. Je sais bien que tu ne pensais pas à ça, mais il faut peut être plus "cloisonné" nos interrogations.

Ensuite tu dis que tout le prolétariat devrait lutter contre le capitalisme, etc.... Sur le texte ok, mais dans la réalité je ne vois pas comment on peut amener le prolétariat à se rebeller. Il faut "éduquer" (bon sang j'aime pas ce mot xD) le prolétariat, l'aider à se rendre compte de sa position d'oppresser, et ENSUITE lui donner les moyens de lutter contre ce qui l'oppresse. Ensuite il y a une logique et un cheminement différent car le but de cette lutte n'est pas le même pour tout le monde.
avatar
Gran'Mat

Messages : 63
Date d'inscription : 03/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mixité/non mixité

Message  Florian le Lun 18 Jan 2010 - 21:03

[quote="Gran'Mat"]"Je suis d'accord avec le fond de ton texte, mais quelques "formes" me gênent."

Alors pour ceci comme tu le sais je suis ouvert à la critique si elle peut m'aider à m'améliorer dans ma réflexion intellectuelle donc mis à part les questionnements qu'on peut remodeler sans problème car de toute façon on arrive toujours mieux à arriver à quelque chose en agissant collectivement je voudrais savoir exactement quelles "formes" te gênent?Après oui évidemment quand je parlais de dignité humaine pour une personne je ne pensais pas aux gros patrons bourgeois qui eux la bafoue chaque jours sans problèmes de conscience et sans remords!!!!!!!Troisième point t'inquiètes pas moi aussi le mot "d'éducation" je l'aime pas trop c'est comme le mot de "possession" que je n'affectionne pas du tout!!!!!!!Et dernier point en effet suis un peu rêveur en parlant de luttes communes dans notre société actuelle mais comme on dit l'espoir fait vivre et au moins je ne prétends pas avoir de solution miracle pour arriver à "une conscience de masse" mais sérieusement comme j'ai hâte de changer notre société j'espère bien qu'on la trouvera assez vite cette solution!!!!!!!

Florian

Messages : 9
Date d'inscription : 28/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mixité/non mixité

Message  Pti'Mat le Lun 18 Jan 2010 - 22:37

"Il faut "éduquer" (bon sang j'aime pas ce mot xD) le prolétariat, l'aider à se rendre compte de sa position d'oppresser, et ENSUITE lui donner les moyens de lutter contre ce qui l'oppresse."

L'aider a se rendre compte c'est fait depuis plus d'un siècle et demi avec les théories socialistes et plus précisément l'analyse économique, scientifique du marxisme. Je pense que ce n'est pas "ensuite lui donner les moyens de lutter" mais bien parallèlement éduquer avec, par les moyens de luttes. La lutte, l'organisation, l'immersion dans "les moyens de lutter" forment et éduquent de manière plus concrète et plus approfondie que des théories. La théorie issue de la pratique, et non l'inverse.

Il n'y a pas, je pense, à avoir peur d'employer "éducation" pour le prolétariat. (Revenons dans les cours de philo study pirat) L'humain est un être social, il nait d'autrui, il apprend d'autrui pour assurer la fonction dans laquelle toute sa constitution biologique, physiologique est faite pour faire marcher ses capacités, bref les mécanismes de la vie, le mouvement, l'évolution dans le temps selon les critères caractéristiques de l'être humain. Qu'est-ce qui garantie le lien spécifiquement social de l'individu au collectif, c'est à dire tout simplement l'identité humaine, c'est l'éducation (je parle du sens large).
L'éducation au sens large, c'est l'apprentissage et le développement des facultés propres à l'homme (physiques, psychiques, intellectuelles) c'est ce qui constitue le seul lien social à s'assurer "être humain" entouré d'autres êtres humains.
Le prolétariat en tant que classe opprimée suit exactement ce schéma: apprentissage (conscience de classe, l'oppression) et développement (le dépassement de sa condition, c'est à dire la conscience révolutionnaire, l'organisation révolutionnaire).
avatar
Pti'Mat
Membre du torchon brûle 87

Messages : 68
Date d'inscription : 03/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cnt87.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mixité/non mixité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum