le blog des TTF - Trans Terriblement Féministes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le blog des TTF - Trans Terriblement Féministes

Message  scumgrrrl le Mer 28 Avr 2010 - 23:13

http://ttf.poivron.org

texte de présentation du groupe :
TTF... T'étais F?

Nous sommes des trans féministes qui avons été assignés f à notre naissance. Nous ne voulons pas devenir des hommes. Notre but est de chercher d’autres identités sans avoir nécessairement recours à des opérations, des traitements hormonaux et un changement d’état civil. Nous sommes un groupe de personnes blanches et racisées de moins de 30 ans issues de classe moyenne.

Les textes qui suivent expriment des vécus trop peu connus. C’est pourquoi il nous semble important de parler de certains parcours minoritaires, ceux de trans masculins et féministes. Avoir des écrits sur certaines réalités les rend visibles et les fait exister. C’est concret, cela permet des discussions qui prennent en compte des réalités sociales différentes et complexes pour mieux les comprendre.

Nous sommes des féministes bien que nous n’appartenions pas à la classe des femmes. Le patriarcat est un système de dominations multiples où il y a une classe dominante (celle des hommes hétéros) et des classes dominées, stigmatisées. Le sexisme et l’obligation à l’hétérosexualité sont des fondements de ce système, y rentre donc la lesbophobie, la transphobie, l’homophobie. Le patriarcat, c’est aussi l’obligation de correspondre à un des deux genres (apparence, comportements, centres d’intérêt) admis et validés. Nous n’en voulons pas. Vis à vis de cette société, transitionner vers une identité plus féminine ou une identité plus masculine n’entraîne pas les mêmes choses. Choisir de se masculiniser en tant que féministes dans cette société implique que nous prenions des positions politiques claires pour ne pas faire le jeu du patriarcat. C’est ce qui est notamment exprimé au fil des textes.

Cette brochure réunit des paroles singulières et personnelles, elles forment aussi une unité politique dans un refus similaire de cautionner les codes sociaux dits masculins. Ces paroles reflètent les difficultés, les doutes que ce refus entraîne. Mais pas seulement... Ce qui nous rassemble c’est notre identité de trans et nos objectifs politiques féministes que l’on soit opéré, hormoné, et que l’on passe ou pas.

Nous ne voulons pas d’une vie dictée par l’État (injonction au travail salarié, à la vie de famille, à l’hétérosexualité, etc...). Nous évoluons dans des espaces collectifs, de partage et de plein de manières nous vivons dans de petites illégalités. Et cela n’a pas les mêmes conséquences en fonction de nos positions sociales. Ce ne sont pas les mêmes difficultés qui sont rencontrées lors d’un contrôle d’identité, une garde à vue ou en taule...

Nous nous organisons pour réfléchir ensemble, tisser des liens, nous renforcer pour nous sentir moins vulnérables et mieux. S’organiser à plusieurs, c’est chercher à mettre en place des stratégies d’autodéfense face à des institutions, au corps médical, à la psychiatrie, mais aussi face à la transphobie quotidienne.
avatar
scumgrrrl

Messages : 96
Date d'inscription : 09/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum