Fac paris 8 - Un lieu vient de s'ouvrir

Aller en bas

Fac paris 8 - Un lieu vient de s'ouvrir

Message  scumgrrrl le Mar 6 Avr 2010 - 21:00

Bonjour,

les étudiant-es de Paris 8 - saint denis (et pas que) viennent de récupérer un lieu abandonné à cheval sur le territoire de l'université et de la rue (métro saint Denis université, ligne 13).

Nous invitons tous ceux et celles qui le souhaitent (et pas seulement de la fac) à passer, venir, organiser des choses et aussi soutenir.

Ci joint le tract de l'ouverture à faire tourner à vos contacts
ci après la présentation de la cantine


--

Un lieu vient de s’ouvrir

(Métro Saint Denis université, ligne 13, 2 rue de la liberté, Saint Denis, Bus 268, 254, 361, 11, 255, 253, et tant d’autres)

Un local abandonné sur le territoire de la fac vient d’être récupéré à l’entrée. Cette réappropriation est une nécessité, aujourd’hui rien n’est fait à l’université pour qu’on puisse se rencontrer, échanger, s’organiser, lutter. Fini l’esprit momifié de Vincennes, célébré par le nouveau hall d’exposition, qui par sa construction a fermé l’unique lieu commun de la fac. Paris 8 doit cesser de ressasser l’esprit de Vincennes et enfin s’ouvrir sur la ville qui l’entoure. Vincennes est mort, vive Saint Denis.

L’université ne peut pas être un simple endroit de passage et de consommation de cours. Ouvrir ce lieu, c’est prendre les choses en main, arrêter d’être passif, dépasser le cadre strictement universitaire, faire vivre la ville dans l’université. Il n’appartient à personne, chacun-e peut le faire vivre et l’habiter. Nous nous réapproprions cet espace pour en faire un lieu de solidarités, de partages et de luttes.

Nous voulons nous organiser hors des logiques de représentation et des cadres imposés par la fac : horaires, politique institutionnelle, occupation de l’espace. Nous expérimentons un lieu de débats et de mise en commun de connaissances et de pratiques.

Quelques idées pour occuper le lieu :
Magasin gratuit : friperie, bouquins, objets
Projections de film
Scène libre
Infokiosques : mise à disposition de textes et brochures militant, littéraire et artistique.
Partage de notes de cours
Repas et cafétéria
Salle de travail

Quelques initiatives à venir :

Mardi dès 15h30 et jusqu’au soir :
Atelier manuel : peinture et confection de banderoles et de panneaux
Scène libre ouverte à tou-te-s : Interventions de Skalpel de la K-Bine,
E.one (rap), Audrey (slam). Ramenez vos instruments, vos textes et vos chansons !

Mercredi :
Petit déjeuner dès 8h30 : pain et confiture bienvenus
A midi, Auberge espagnole, chacun-e ramène des plats à partager
Installation de la friperie, amenez ce dont vous n’avez plus besoin.
AG à 18h30 pour discuter de l’organisation et du projet du lieu
Apéro et auberge espagnole

Jeudi : 14h : Chorale de chants révolutionnaires. 18h 30 : Projection de
Putain d’usine sur le quotidien des ouvriers d’une usine à Rouen.

Vendredi : 16h 30 : cours de droit du travail.

Chacun-e est le-la bienvenu-e. Nous occuperons nuit et jour le lieu :
Prévoir les duvets. Le lieu vivra de nos initiatives et actions à tou-te-s.

--

La Cantine Collective Autogérée, c’est :
- Un outil de solidarité militante et de financement des luttes.
- Un espace de convivialité, de rencontres, d'échanges.
- Une réappropriation des espaces de la fac.
- Une proposition d’alternative au CROUS et à Monéo.
- Un espace temps pour partager un bon repas pas cher et végétarien.

Autogérée?
Cela signifie que personne n'a de place attitrée ni de spécialité, qu'il n'y a pas de chef-fe, que les
tâches tournent et que les décisions sont prises collectivement. Pour y parvenir, nous essayons de
visibiliser tous les aspects de l'organisation pour assurer leur transmission, aussi de mutualiser nos
savoirs (cuisiner, écrire des tracts, etc), et menons une réflexion collective et politique sur nos
pratiques. Nous voulons casser les automatismes marchands, sortir de la relation service/usager-e et
de la posture de consommateur-trice.
La cantine n'est la propriété de personne, elle appartient à tou-te-s celles-ceux qui veulent s'y investir.
Le repas et les boissons sont à prix libre, chacun-e peut venir, se servir de ce qu'elle-il souhaite,
mettre la main à la pâte, discuter, soutenir financièrement les luttes ou apporter de la nourriture non
périssable.
Le jour même, les coups de main sont bienvenus dès 9 heures pour l’installation et jusqu’à la fin de la
journée pour le service, puis le rangement.
avatar
scumgrrrl

Messages : 96
Date d'inscription : 09/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum